L’an passé, nous avons participé au comptage des gypaètes barbus avec le parc National des Ecrins et la LPO.

Ce RDV annuel revient chaque année dans les Hautes-Alpes, et est promu par le programme européen International Bearded Vulture Monitoring. Un moment unique à partager avec des passionnés d’oiseaux, de rapaces, où vous apprendrez de belles choses sur le ciel des Hautes-Alpes.

Comment se passe le comptage des gypaètes dans les Hautes-Alpes?

Pour notre part, nous sommes rendus à la maison du parc de Châteauroux les Alpes. Là, après un chaleureux accueil, les agents du parcs nous ont dispersé en différents groupes, en fonction de nos souhaits pour choisir différents lieux de comptages. Notre base se trouvait au-dessus de Réotier.

Nous sommes repartis avec notre propre véhicule et nous avons suivis l’animateur jusqu’au champ où nous nous sommes installés.

Et en famille, c’est possible?

Bien sûr, d’ailleurs sur notre lieu de comptage de gypaètes, nous étions avec 2 autres familles. Mon P’tit Loup avait 4,5 ans et était le plus jeune. Ma grande de 11 ans fut passionnée.

Le bon équipement pour mieux profiter avec les enfants

Pour que cela soit intéressant pour les enfants, mieux vaut bien s’équiper: Des jumelles, une longue vue plus facile pour les jeunes enfants de voir avec un seul oeil , un appareil photo avec un bon zoom, des bouquins et des petits jeux (petit voiture figurine), un bon pique-nique et une couverture de pique-nique.

Les comptages commencent tôt le matin, les RDV sont à 9h, prévoyez aussi de quoi vous tenir chaud!

Que voit-on lors d’un comptage de gypaête barbu?

Et bien, on ne voit pas forcément des gypaètes! Car ces rapaces sont encore assez rares dans le département. En effet, l’an passé, 3  à 4 gypaètes seulement ont été aperçus dans le secteur du Plateau d’Emparis au nord des Ecrins et vers l’Ubaye…

Mais, pas de souci, lors de ce comptage, nous avons appris et vu plein d’autres  rapaces. Le guide nous a également donné des trucs et astuces pour reconnaître l’aigle royale, le circaète, le vautour fauve…

 

Les prochains comptages de gypaètes barbus dans les Hautes-Alpes?

Le prochain comptage sera le 7 octobre 2017. Trois postes d’observation ouverts au public sont présents dans les Hautes-Alpes: dans les Écrins, dans le Champsaur, le Valgaudemar et l’Embrunais

RDV à 9h:

  • Maison de Pays à St Firmin (Valgaudemar),
  • Maison du Parc, à Châteauroux-les-Alpes (Embrunais)
  •  Maison de la Vallée à Pont-du-Fossé (Champsaur)

 

 

 

Alors, envie de participer à un comptage de gypaète dans les Hautes Alpes? Nous y serons sans aucun doute!

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.